Cours de base sur les contrôleurs de chargeen conformité avec le manuel 590 de l'IATA sur la manutention dans les aéroports, y compris le poids et la balance.

Objectif : Fournir au participant les connaissances nécessaires pour être capable d'exécuter les tâches du contrôleur de charge. 

Public concerné : personnel impliqué dans la planification du chargement, le contrôle du chargement, la planification du poids et de la balance du fret aérien.

Formation antérieure : niveau VWO.
Niveau de formation : MBO 4.

Contenu : Afin d'atteindre les normes de compétence requises pour les fonctions de contrôle de charge concernées, les programmes de formation doivent comporter les éléments suivants de connaissances théoriques et pratiques : 

  • Compétences et sensibilisation générales en matière de poids et de balance, Termes utilisés dans l'environnement du contrôle des charges (vocabulaire, acronymes, codes opérationnels et abréviations). Définition et composition des masses de conception et d'exploitation de l'aéronef. Principes d'équilibrage des aéronefs.

Conséquences d'un chargement inadéquat sur la sécurité des vols et du personnel.

  • Limitations de la charge structurelle de l'aéronef, Limitation linéaire (charge de fonctionnement), Limitation de la surface, Compartiment de limitation, Limitation de la monocoque, Limitation cumulée, Limitations des dispositifs de retenue manquants. - Dispositifs de charge unitaire Connaissance des codes d'identification de l'OACI/IATA, du poids brut et des exigences en matière de retenue, du montage des conteneurs et des palettes, de l'étiquetage.
  • Chargement en vrac, Règles de répartition de la charge, Règles de retenue de la charge : filets d'avion, arrimage, retenue du volume.
  • Feuille de chargement, calcul, émission et vérification en mode manuel et informatisé, mode de changement de dernière minute.
  • Tableaux / graphiques d'équilibre, calcul, émission et contrôle en mode manuel et conventionnel (poids indexés, graphiques, etc.).
  • Rapport d'instruction de chargement, Connaissance de la désignation et de la numérotation des soutes de l'avion, Délivrance et vérification en mode manuel et informatisé,
  • Messages de chargement, lecture et envoi des messages de chargement standard : LDM et CPM - Marchandises dangereuses, codes IMP de la cargaison, restrictions de chargement et règles de compatibilité, remplissage du NOTOC, procédures d'urgence en cas d'incidents.
  • Chargements spéciaux (périssables, EAT, AVI, WET, OBX, LHO, etc.) Codes Cargo IMP, marquage et étiquetage, remplissage du NOTOC (positions de chargement),
  • Planification du chargement, Priorités de chargement/déchargement, Catégories de bagages et emplacements des soutes, Chargement optimal des soutes (vols multisectoriels, utilisation du volume, économie de carburant, etc.)
  • Instructions spécifiques à l'aéronef, connaissance de tous les aspects spécifiques de poids et de centrage, des restrictions de chargement et des particularités des cales pour les types d'aéronefs exploités dans la station concernée.
  • Positionnement et utilisation des équipements de chargement, Connaissance des zones de l'aéronef susceptibles d'être endommagées par les équipements d'assistance au sol, Enregistrement et rapport des dommages causés aux aéronefs par les équipements d'assistance au sol.
  • Fonctionnement des systèmes de chargement de l'avion, ouverture et fermeture des portes, systèmes de chargement dans l'avion, dispositifs de retenue automatisés et manuels des ULD, configurations et aménagement des soutes des transporteurs à bras.

Certificat :

La formation théorique est complétée par un test écrit utilisant soit des questions à choix multiples, soit des questions/réponses directes. La documentation (manuels OACI/IATA, instructions du transporteur) et les calculatrices peuvent être utilisées, mais pas d'autres aides. Formation pratique vérifiée en conditions réelles. En outre, les tests et contrôles de qualification doivent répondre aux critères minimaux : durée du test théorique de 3 heures, pratique de 5 vols à fuselage étroit et de 10 vols à fuselage large correctement effectués. Les tests doivent être corrigés et évalués (réussi/non réussi) par le service de formation de l'agent de manutention ou tout autre organisme agréé. Les dossiers de formation et de qualification doivent être conservés par l'entreprise de manutention et leur validité doit être régulièrement vérifiée.

Remarques :

Le programme de formation doit distinguer la formation théorique (hors travail) et inclure des cours de base et des cours récurrents.

Certificat valable pendant 3 ans.

 

La langue du cours est l'anglais.

 

Participants au cours : Le nombre de participants est limité à 6.

Durée de la formation : 20 jours (40 demi-journées).

 

 

 

 

demander des informations